Résumé de l’enquête réalisée auprès des lycéens

Dans le cadre du développement de notre calculatrice, un questionnaire a été élaboré à l’intention des lycéens et diffusé auprès d’eux, afin de cerner au mieux les différents problèmes rencontrés par les élèves dans l’utilisation de leur calculatrice au quotidien. Plus d’une centaine de réponses nous sont parvenues, ce qui nous permet de dresser des conclusions fiables sur les défis que doit surmonter Symbolibre dans son usage. Sans plus attendre, découvrons ensemble les résultats !

Résultats de l’enquête

Que peut-on en conclure ?

Commençons par un constat général : rares sont les qualités véritablement plébiscitées par les utilisateurs. Hormis la clarté de l’affichage des calculatrices actuelles, tous les points sur lesquels nous avons interrogés les lycéens font l’objet d’une insatisfaction non négligeable, et parfois même majoritaire. Revenons plus en détail sur ce que nous espérons corriger avec la Symbolibre :

  • Des paramétrages et une navigation générale malaisée, des modes à l’utilité peu claire, il semble que des progrès restent à faire en matière d’organisation générale de la calculatrice. Nous espérons par notre projet pouvoir vous présenter un produit de prise en main plus facile, au fonctionnement compréhensible.
  • Toute une moitié des élèves semble avoir des problèmes avec l’utilisation du mode graphique, pourtant un incontournable des usages au lycée. La programmation, elle aussi indispensable, ne s’en tire pas mieux. Il ne paraît pas normal que des fonctionnalités si essentielles soient problématiques dans leur utilisation, y compris lorsqu’il ne s’agit que de recopier des exemples trouvés dans les manuels de lycée.
  • Notons enfin que trouver des réponses à ses problèmes semble souvent être problématique : une écrasante majorité des sondés ne se reporte pas au manuel d’utilisation pour y trouver les réponses qu’il recherche. La raison principalement mentionnée dans les différentes remarques à ce sujet est sans conteste l’épaisseur pour le moins intimidante du dit manuel, dans lequel il est souvent malaisé de savoir où trouver l’information voulue. Il apparaît donc nécessaire de changer de méthode, en se contentant de proposer de simples guides généraux d’utilisation dans un manuel plus allégé, accompagné de liens directs vers un manuel en ligne, dans lequel la navigation sera plus aisée.
  • Parmi les remarques générales que les élèves ont eu la possibilité d’apporter en plus des réponses directes à nos questions, il est fait particulièrement mention de la difficulté à tout simplement trouver l’emplacement de l’opérateur que l’on souhaite afficher dans une formule, qu’il soit présent sur le clavier ou caché au cœur de menus de navigation. Nous proposons donc un clavier aéré, sans surcharge de fonctionnalités, accompagné de la possibilité d’enregistrer des raccourcis personnalisés pour accéder rapidement aux opérateurs de son choix.
  • Enfin, point noir partagé par bon nombre de calculatrices, la majorité des lycéens trouvent le prix de leur matériel déraisonnable. Avec Symbolibre, nous vous proposons pour un prix similaire de tenter de régler le plus de problèmes possibles parmi ceux rencontrés couramment avec les calculatrices actuelles.

Comme vous pouvez le constater, les défis sont nombreux. Mais toute l’équipe travaille de son mieux afin de vous offrir avec Symbolibre une calculatrice la plus satisfaisante possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *